VIDEOS -  Méta-Machines

Je réalise ces structures que je nomme Méta-machines en souvenir de Jean Tingely, qui fabriquait des machines n’ayant en apparence aucune fonction pratique ou industrielle.  Ma démarche artistique n’est pas axée à proprement parlé dans l’idée d’une esthétique, des formes ou des couleurs. Car ce n’est pas vraiment moi qui décide du résultat final. Même si c’est par moi que passe la réalisation. Et que accès souvent, je suis surpris par le résultat. Il est vrai que l’on peut y trouver de l’élégance, qui à mon sens est principalement dût à l’utilisation de ma technique.

Ma méthode de travail est toujours la même. Je dois utiliser PI, PHI, la suite de Fibonacci, le triangle lié aux vertus des pyramides, les 5 solides de Platon, les fractales.

Mes matériaux de prédilections que j’utilise.  Sont le fer à béton, le béton, les panneaux de bois industriel, comme symbole de notre société.

Mes applications sont basées sur la mécanique quantique, l’alchimie et la géométrie sacrée. Je réalise donc des artefacts basés sur une « intention » qui est différente suivant la demande et sa destination.                                                   Dans la pratique, une personne émet l’intention de recevoir, par mon intermédiaire la forme qui lui est destiné, et qui la représente dans son ensemble. Plus l’intention est forte, puissante et remplie de sentiments tels : la gratitude, l’amour la joie. Plus le champ quantique enregistrera et plus il renverra une image précise, énergétique et efficace.                    

 

Cette théorie, est une branche actuelle de la physique quantique, défendu par des gens comme, Nassim Haramein, Greg Braden, Joe Dispenza, Bruce Lipton,,,,,. Ils disent que rien n’est séparé tout est relié en tout points de l’espace, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.                                                                                                                   

 

-Que ce n’est pas la matière, qui crée le champ quantique, c’est le champ qui crée la matière.                                        

 

-Qu’il y a un champ d’information, le champ Aurique, qui est autour de notre corps. Et c’est lui qui donne à la matière une cohérence un ordre. La maladie étant une perte de fréquence de la matière.                                                           

 

-Que le champ quantique ne répond pas à ce que nous désirons mais à ce que nous sommes, exemple si je gagne au jeu une grosse sommes d’argent, que je me dis, « tiens, je vais donner 10.000€ à mes amis qui ont besoin de s’acheter une voiture et à qui cela rendra un grand service ». Si mes sentiments à ce moment précis sont purs et remplie par la gratitude d’avoir gagné de l’argent et d’en faire profiter autrui, si j’ai beaucoup de joie et d’amour à faire cela et que ces sentiments perdures. Sans penser à attendre le moindre remerciement, ou autre, le champ quantique l’enregistrera comme une haute énergie, et me la renverra, par la suite. Si au contraire j’espère et j’attends quelques choses, tels que des remerciements, de la reconnaissance, l’univers l’enregistrera comme un besoin que j’ai de satisfaire mon égo et l’univers me le renverra en me faisant vivre des expériences sous la forme de déceptions.               

 

Dans mon travail une fois l’intention posée par le demandeur. J’attends que la forme vienne à moi cela peut prendre du temps, jours, semaines voir mois. Ces formes m’apparaissent très souvent lors de méditation ou en rêve. Si je veux être juste je ne dois pas intervenir mentalement dans ce processus de création. Des lors l’essentiel de mon travail consiste a tenté d’incarner dans la matière l’esprit de  l'intention première.

 

Les Méta-Machines sont des artefacts uniques dédiés à une seule personne, voir un groupe. Elles servent à assimilés ce que l’on a du mal à comprendre de nous-mêmes. Elles protègent et aident à progresser sur le chemin de la connaissance. C’est aussi un moyen de savoir où l’on en est, de répondre à une question, en les interrogeant. Si elles sont toutes vouez à une personne ou à un groupe, leur spécificité commune est de créer le lien avec l’univers pour pouvoir partager notre conscience notre savoir avec tous ceux qui l’on déjà fait et d’accéder à la conscience universelle. Une fois ce pas franchi l’on ne revient plus en arrière même si la connexion n’est pas toujours évidente. Quand on a fait une fois le chemin on le connait et plus on le reconnait plus cela devient simple.

© 2014 Aldo Maffeo. Créé avec Wix.com